Cohésion sociale : La Coalition Jam en rencontre d’échange, de redynamisation des cadres et personnes ressources

By | Published | Aucun commentaire
Présidium

En vue de donner un coup d’accélérateur à la lutte contre le phénomène terroriste au Burkina Faso, la Coalition Jam pour la Paix et la Cohésion Sociale qui œuvre déjà dans la promotion des actions non militaires dans cette lutte, a organisé ce dimanche 19 Décembre 2021 à Ouagadougou une rencontre de redynamisation des cadres et personnes ressources venues des quatre coins du pays.

Participants

Cet atelier s’est tenu sous le thème:  »Pour la consolidation de l’État, la prévention de la radicalisation et la victoire sur l’extrémisme violent, comment capitaliser sur la mobilisation populaire historique des Burkinabè de la période coloniale à nos jours ? » Après une brillante communication sur les attentes liées aux appels lancés à l’endroit des populations, s’en est suivi des travaux d’atelier sur les défis sécuritaires aux quels font face les localités et les actions urgentes pouvant être menées. Les participants ont fait le point des réalités qu’ils vivent dans leurs localités et proposer des moyens de lutte adaptée.

El Hadj Ruuga Belko BARRY Président de la coalition Jam

Pour le Président de la Coalition, Eh Hadj Ruuga Belko BARRY,  »il faut une tolérance culturelle et religieuse entre les communautés, il faut banir la stigmatisation autour de nous et éviter de diviser les communautés car une communauté qui déguerpi une autre ne peut jamais rester vivre en paix comme si de rien n’était »