Koudougou: Cérémonie de clôture des 72H de l’enfant en situation de rue – Burkina Labaali+ Tv

L’Association Teel-Kiiba pour la Protection de l’Orphelin et enfant vulnérable a organisé ses 72h d’activités du 16 au 18 juin 2022 à Koudougou en marge de la célébration de la journée internationale des enfants africains. C’est un ensemble de sous activités ponctuées par des sensibilisations, le dépistage et la
vaccination contre l’hépatite mais aussi la dotation des enfants en situation de rue
en vêtements.

Redonner le sourire aux enfants de la rue, telle est la mission que s’est donné cette association qui fonctionne grâce à la cotisation mensuelle de ses membres. La technique utilisée c’est le repérage pendant des jours pour recenser ces enfants dans les quartiers de la ville de Koudougou à partir de 3h du matin pour identifier les enfants qui dorment dans les rues, sans abris, sans tuteur.

Semde Diane, Présidente de l’association Teel-Kiiba

«Après cette étape, les membres de l’association ont communué avec ces enfants 3 jours durant autour des repas communautaires, une projection de film documentaire, causerie éducative et dépistage des IST. Ces déférentes activités ont été menée grâce à la détermination des membres de l’association mais aussi aux bonnes volontés et à la cellule sociale de la mairie» selon la présidente de l’association Semde Diane.

La cérémonie de clôture a été marquée par la présence des personnes ressources et des personnalités de la région du Centre-Ouest telque Sa Majesté le chef de Issouka qui a promis soutenir le projet auprès de l’UNICEF pour plus d’impact et aider l’association à avoir des financements. L’honorable député à l’ALT Saïdou KOANDA et Abdoulaye Ouili ont marqué également leur présence à cette cérémonie. Ils ont rappelé à quel point «il est vital pour une société de prendre soin des tout petits car ils constituent l’avenir et la relève de cette Nation.»

Autorités et Personnalités de la région du Centre-Ouest

Semde Diane, présidente de l’association Teel-Kiiba pour la protection des orphelins et des enfants vulnérables depuis toute petite avait l’amour du partage et elle s’est donné pour mission de redonner le sourire autant que possible autour d’elle aux personnes vulnérables. Elle est aujourd’hui, étudiante en fin de cycle en science juridique et politique et diplômée d’une licence en droit, elle continue également des études parallèle en Anglais. Son plus grand objectif c’est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des orphelins et des enfants vulnérables. Leur accompagner juridiquement mais aussi contribuer à leur prise en charge sanitaire et scolaire.

En rappel, l’Association Teel-Kiiba pour la protection des orphelins et des enfants vulnérables est une organisation à but non lucratif œuvrant pour la promotion du droit à l’éducation de l’enfant, du droit à la santé de l’enfant et du droit à la vie sociale de l’enfant. Pour le moment son seul financement c’est la cotisation mensuelle de ses membres.

Cette activité a touchée plus de 300 enfants et l’association invite les autorités ainsi que tous les Burkinabè à se pencher sérieusement sur la question des enfants vulnérables pour plus d’impact et l’épanouissement des enfants aux prochaines éditions.

www.burkinalabaali.com