La situation sécuritaire dans la zone de l’Est s’est dégradée, Emmanuel Ouoba sur Wat FM

By | Published | Aucun commentaire
Emmanuel OUOBA
coordonnateur et porte-parole
du Mouvement U GULMU FI

«Nous n’avons pas pris part aux manifestations qui appelaient au départ de Roch Marc Christian KABORÉ. C’est vrai, nous étions loin d’être satisfait par la gouvernance et la situation de l’Est… nous avons estimé que la question de mise en place ou départ de régime ou de pouvoir n’était pas bien indiqué pour nous d’aller sur ce terrain… Des militants avait appelé à une marche de soutiens au MPSR. Tout comme nous avons estimé que nous ne devons pas appeler au départ d’un quelconque régime, nous avons estimé qu’il n’était pas correcte en temps que OSC d’organiser une marche pour soutenir l’arrivée d’un régime au pouvoir.»

« C’est vrai, le président KABORE nous a reçu le 22 avril 2021 juste à 48h de notre manifestation qui était pour le 24 avril pour effectivement s’imprégner de notre plateforme revendicative. Nous avons exposé la plateforme expliquant tout ce qu’il y a comme situation dans la région. Et il a reconnu la pertinence de la plateforme et il a décidé de résoudre ces problèmes de développement… Quand je prends le cas de la route, c’est vrai que c’était embarrassant. Ça fait des années qu’on disait que les fonds devaient être décaissés depuis 2018. Et en septembre 2020, ils ont fait le lancement officiel pour le démarrage effectif des travaux mais jusqu’en avril 2021, on ne voyait rien sur la route. Il a fallu que le mouvement voit le jour et qu’il programme une manifestation pour qu’on fasse venir des camions… »

« La situation sécuritaire dans la zone de l’Est s’est dégradée, une évolution vraiment négative. Avant dans la province de la Kompienga on avait juste le département de Madjoari qui était sur blocus, aujourd’hui c’est toute la Kompienga qui vit le blocus, on ne peut pas aller à Pama, on ne peut pas en sortir … La situation sécuritaire du 24 janvier à aujourd’hui n’a pas connue une évolution positive.» Emmanuel OUOBA, coordonnateur et porte-parole du Mouvement U GULMU FI .
WAT FM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.