Région de l’Est : MESSAGE DE FIN D’ANNÉE DU GOUVERNEUR DE LA RÉGION DE L EST

By | Published | Aucun commentaire

Populations de la région de l’Est,
L’année 2021 égrène ses dernières heures, emportant avec elles, les cauchemars qui ont troublé nos nuits et nos rêves.
2021 s’en va avec sa cohorte de peines et de douleurs et de deuils attribuable à la pandémie de la cvid19 mais surtout aux attaques des Groupes Terroristes. Oui il faut le reconnaitre, l’année 2021 a été éprouvante pour notre région au regard de la situation sécuritaire, dont l’évolution en dents de scies a impacté négativement l’évolution de nos chantiers de développement.
En effet, du constat mitigé que nous faisons, il ressort qu’un nombre non moins important de la population est toujours hors de leurs bases d’origines. Il s’agit de nos frères et sœurs déplacés internes pour lesquelles des actions humanitaires de tout genre ont été menées à leur profit dans la mesure du possible.
Egalement, nous voudrions relever que malgré les actions sécuritaires qui s’organisent au quotidien, l’hydre terroriste semble perdurer et créer la désolation dans nos familles.
A l’orée du nouvel an, je suis heureux de m’adresser à vous pour vous présenter mes vœux les plus ardents de santé, de prospérité, de solidarité, de paix et d’allégresse.
C’est pourquoi, je voudrais en ce moment exceptionnel, m’incliner devant la mémoire des Forces des Défense et de Sécurité (FDS), des Volontaires pour la Défense de la Patrie, (VDP) tombés sur le champ d’honneur, sans oublier les victimes collatérales de la barbarie de ces hommes sans foi ni loi, et prier avec vous pour le repos des âmes de nos illustres disparus.
Aux malades, et aux blessés, je leur souhaite un prompt rétablissement.
Je témoigne ma gratitude à toutes celles et tous ceux qui souffrent dans la solitude face aux dures épreuves que la vie leur impose et qui méritent tout notre soutien et notre solidarité.
Population Du Gulmu,
Mesdames, Messieurs,

Je pense aux efforts inlassables de nos braves agriculteurs, éleveurs, artisans, journalistes, commerçants, agents du secteur public comme du privé, aux étudiants, élèves, aux élus locaux, aux autorités coutumières et religieuses et à tous les projets et programmes intervenant dans notre région.
Nos différentes actions avec l’appui de l’administration, des services techniques déconcentrés et décentralisés, des projets et programmes, de toutes les bonnes volontés, nous ont permis d’accompagner les acteurs à la base dans la mise en œuvre du programme présidentiel dont le cycle 2 a été récemment adopté, lors du conseil des ministres en sa séance du 30juillet 2021.


Vaillante populations du Gulmu
L’année 2021 a été certes douloureuse pour notre Région face à l’hydre terroriste. Cependant avec le courage et la résilience de chacun et de chacune de vous, le Gulmu est resté débout et avance. C’est le lieu pour moi de traduire toute ma gratitude et mes vives félicitations à toutes les couches socio-professionnelles de notre région pour les acquis et les bons résultats engrangés au cours de l’année qui s’achève, même si des défis majeurs restes à relever.

Convaincu du courage, de la solidarité et de l’honneur des populations du GULMU, j’ai l’intime certitude que l’espoir est permis, pour extirper de nos rangs les mauvaises graines et faire face à l’ennemi commun : « le terroriste ».
C’est pourquoi, je voudrais une fois de plus demander à chacune et à chacun des filles et des fils du Gulmu de ne point céder à la consternation mais plutôt d’activer partout où besoin en est des cellules de veille pour accompagner les actions des FDS et des VDP. A ce propos, nous devrons tous nous inscrire dans l’effort de guerre annoncé par SEM le Président du Faso, lors de son adresse à la nation à l’occasion du 61ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale, afin d’accompagner efficacement notre armée sur le terrain.
Forces vives de la région de l’Est,
Chers frères et sœurs,
J’invite les mouvements de la Société Civile dont leur participation aux cotés de l’Etat dans la veille citoyenne est d’une importance capitale, à poursuivre leur travail de conscientisation des masses laborieuses sur les thématiques du civisme, du patriotisme, de la cohésion sociale et du vivre-ensemble.
A moins d’un an de l’échéance des municipales dans notre pays, j’exhorte les Forces Vives de la Région à s’impliquer davantage dans la gestion de la cité pour le retour de la paix.
Quant aux services techniques déconcentrés, je rappelle aux agents l’impératif de la gouvernance vertueuse et plus singulièrement, j’invite les services des collectivités territoriales avec en tête les élus locaux, à faire sien le principe de la redevabilité, gage de la transparence et de la démocratie pour un développement harmonieux et durable.

Populations de la région de l’Est,
Chers frère et sœurs,
Plus que jamais le Gulmu a besoin de l’engagement de ses filles et fils pour bâtir ensemble une cité viable, prospère et attractive.
Pour cette année nouvelle, je voudrais au nom de notre idéal commun, adresser mes sincères vœux à l’ensemble de la population de la région de l’Est.
Puisse 2022, nous apporter la santé, la paix, la sécurité, et la prospérité nécessaire pour l’émergence de notre chère Région, le « Gulmu ».
Bonne et heureuse année 2022, à toutes et à tous !

Vive la région de l’Est, Vive le Burkina Faso, Je vous remercie.