Solidarité: L’association ACTIONS CITOYENNES POUR LES BALE fait un don de vivres aux personnes déplacées internes de la province des Balé.

By | Published | Aucun commentaire

Elles sont au moins 20.000 disséminées à travers les 10 communes de la Province, venues des quatre coins du pays, elles ont dû quitter leur localités, laissant terres, bétail, stock alimentaire et autres pour se refugié dans la province, vivant dans des conditions extrêmement précaires, et cela du fait de l’insécurité consécutive au terrorisme.

Alors qu’elles ont du mal à joindre les deux bouts, leur avenir se trouve durement éprouvé et leur quotidien jalonné d’incertitude. Malgré les efforts consentis par le gouvernement et les partenaires, beaucoup reste à faire. Et les caprices climatiques n’améliorent pas leur situation.Animés d’un sursaut patriotique et d’un élan de solidarité, des fils et filles de la Province ont décidé à travers l’association Actions Citoyennes pour les Balé, initier une collecte de fond et de biens pour venir en aide à ces frères et sœurs burkinabè, durement éprouvé, qui ne demande qu’à vivre dignement.

Bénéficiaires

L’opération portée par le mouvement ACB a pu apporter une réponse modeste aux besoins exprimés par les Personnes Déplacées Internes de notre Province à travers une dotation en vivres( 19 tonnes de riz) couvertures (250 unités) et nattes (240 unités) afin de leur redonner une lueur d’espoir. Ce don est destiné aux différentes communes qui regorgent plus de personnes déplacées Internes selon les statistiques de la direction provinciale de l’action sociale de la province des Balé.

Au regard des objectifs aussi nobles, l’activité a bénéficié de l’appui de l’autorité morale des autorités administratives compétentes de toute la province, et de l’accompagnement des structures techniques déconcentrées de la province en charge des questions humanitaires, de l’adhésion massive des fils et filles de la province.